Choisir son simulateur : Prepar3D

Choisir son simulateur : Prepar3D

Développé sur la base de l’emblématique Microsoft Flight Simulator X, Lockheed Martin Prepar3D est une version plus modernisée, embellie, optimisée et complète du jeu développé par Microsoft.

Ce simulateur retravaillé et régulièrement mis à jour par Lockheed Martin offre une excellente expérience en terme de réalisme et de physique de vol. Il sera tout à fait adapté, une fois mis à niveau avec des addons, pour réaliser des vols aux instruments (IFR). Le simulateur se destine d’ailleurs plus à cet usage qu’à un usage à vue (VFR), bien que cela soit possible.

Auto-génération sur Prepar3D, par kostasfsworld.wordpress.com

Il donne aussi accès à l’immense majorité des terrains dans le monde avec une cartographie des terrains fidèle à la réalité, notamment en matière de pistes et de taxiways. Cependant, les terminaux ne sont quant-à-eux pas modélisés sans ajout de scènes, représentations réalistes d’aéroports voire de régions disponibles à l’achat sur des marketplaces de simulation de vol. La génération automatique de relief, de végétation ou d’habitations est aussi largement perfectible sur ce simulateur de vol. Il vous sera possible d’y remédier en achetant des addons de modélisation et d’amélioration d’auto-génération telles que ORBX par exemple.

Ce simulateur offre par défaut la possibilité de voler par beau temps, dans le brouillard ou les nuages, la pluie, l’orage ou bien encore la neige. Il est aussi possible de customiser la météo niveau de vol par niveau de vol, de configurer le vent, les nuages ou encore les précipitations. Le moteur météo du simulateur est cependant très limité, et si vous souhaitez voler avec une météo davantage réaliste, il faudra songer à installer des addons. Il en existe des gratuites qui vous permettront d’avoir la météo réelle en direct dans le simulateur, mais elle sont très limitées elles aussi en terme de réalisme. Il est quasiment indispensable si vous souhaitez vous rapprocher le plus possible de la réalité de payer un moteur météo tel que Active Sky, qui vous mènera à un niveau de réalisme extrêmement élevé.

Au niveau des appareils de base, le jeu est assez fourni sur la quantité, mais beaucoup moins sur la qualité. Vous aurez accès par défaut à des appareils peu détaillés dans leurs systèmes mais aussi dans leur esthétique. Parmi eux, principalement des avions de Lockheed Martin bien sûr, tels que le C130 ou bien encore le F22. Si vous souhaitez faire des vols IFR, il vous sera nécessaire de payer des addons d’appareils. Disponibles sur des marketplaces de simulation de vol, elles vous permettront de voler avec des avions en tout genre. Le marché d’avions de ligne de Prepar3D est extrêmement fourni. Il existe un très grand nombre d’avions de ligne superbement modélisés et imités sur le plan des systèmes ou du pilotage. Les plus populaires sont le Boeing 737 ou bien l’Airbus A320, mais il en existe bien plus, plus ou moins réalistes, plus ou moins simples d’utilisation pour un débutant.

Configurations recommandées pour Prepar3D V5, par Prepar3D

Il est possible d'utiliser Prepar3D sur énormément de configurations d'ordinateurs différentes. Il n'est pas nécessaire d'avoir un ordinateur très puissant pour faire tourner ce simulateur, tout dépend de ce que vous souhaitez en faire et surtout des addons installées sur le simulateur, qui peuvent drastiquement modifier les performances.

Ce simulateur de vol existe en plusieurs versions. L’édition académique est la moins chère et coûte environ 50 euros. Les autres versions sont loin d’être nécessaires pour un usage récréatif et nous vous conseillons donc la première version.

Pour conclure, nous dirions que Prepar3D est un excellent simulateur de vol. Sa qualité, qui est dans un certain sens aussi son défaut, est la qualité des addons d’appareils qui sont proposés, notamment en terme d’avions de ligne. En énonçant en ce point un défaut, nous voulons dire que Prepar3D doit être enrichi par un certain nombre d’addons d’appareils et autres pour devenir plus réaliste, et donc que le prix du simulateur n’est au final qu’une partie infime de l’argent que vous devrez débourser pour avoir un simulateur intéressant. Mais, une fois modifié, Prepar3D est en terme de réalisme sans aucun doute le simulateur de vol le plus riche et réaliste du marché dans la catégorie IFR. Alors si vous recherchez une expérience IFR intéressante et complète et que vous en avez les moyens, Prepar3D est fait pour vous.