Agent d’escale

Agent d’escale
Image dans Google: https://myflightway.com/images/2022/06/26/43725540.jpg
Le métier d’agent d’escale, en quoi ça consiste ?

Les agents d’escale aéroportuaire sont chargés de l'accueil, de l’information et de la prise en charge des passagers de l'aéroport, au départ comme à l’arrivée. Ils travaillent sous la responsabilité du chef d’escale qui supervise l'équipe sur le terrain de l’aéroport. Les agents d’escale font partie des services commerciaux proposés par les compagnies aériennes. L'agent d'escale est souvent la première personne que les voyageurs rencontrent à l’aéroport. Son rôle est de rendre leur voyage plus facile et agréable.

L’agent d’escale effectuera toutes les tâches liées à l'enregistrement des passagers et de leurs bagages, facilitant ainsi les procédures de communication. Si nécessaire, il s’occupera des enfants en bas âge non accompagnés, des personnes âgées ou des personnes en situation de handicap. En cas d'accident, de mauvais temps, de retard ou d'erreur de bagage, l'agent d’escale informera les passagers concernés. Ses horaires de travail sont fluctuants et il peut travailler les week-ends et les jours fériés, il doit par conséquent être très disponible. L’agent d’escale peut être déployé au comptoir du hall de départ où il effectuera toutes les procédures d'enregistrement, mais également en salle d’embarquement où il informera les passagers du vol et vérifiera leurs documents.

Les conditions requises pour devenir agent d’escale

À cause des retards de vol ou de bagages perdus, l’agent d’escale sera quotidiennement confronté à des passagers agacés, mais il doit toujours rester poli et calme. Comme dans tous les métiers de l'accueil du public, les agents d'escale doivent parfois trouver un bon équilibre nerveux pour faire face à des situations stressantes. Pour les clients internationaux, la maîtrise de l'anglais est essentielle et la maîtrise d'une deuxième langue est un avantage. En lien avec divers services satellites (sécurité, hôtels, taxi, etc.), il utilise l'informatique et tous les moyens de communication modernes. Une bonne maitrise des nouvelles technologies est donc requise.

Comment devenir agent d’escale ?

Le métier d'agent d'escale requiert un niveau Bac, mais les recrutements s'effectuent aujourd'hui en grande majorité au niveau Bac+2. La profession ne fait pas l'objet d'une formation particulière, mais est accessible à travers de nombreux cursus dans les domaines du tourisme, de la langue ou du commerce, notamment depuis un BTS Tourisme, un DUT TC (technique de commercialisation), une MC (mention complémentaire) « Accueil dans les transports » en un an après le Bac, etc. À noter que l'ESMA (Ecole Supérieure des Métiers de l'Aviation) est la seule école à proposer un cursus spécifique débouchant sur le certificat d’agent d’escale en aéroport. Cette dernière est située à Montpellier.

Les candidats qui souhaitent occuper plus tard le poste de chef d’escale peuvent poursuivre leurs études et suivre l’une des formations suivantes : le diplôme TCA (Technicien supérieur de l'aviation) à l'ENAC (Ecole Nationale de l'Aviation Civile), un Master professionnel Management du transport aérien ou un diplôme d'école de commerce.

Les évolutions du métier

Un agent d’escale peut, au fil du temps, assumer la responsabilité de son équipe. Avec beaucoup d'expérience et une formation complémentaire, il peut être promu superviseur ou chef d’escale. Dans un second temps, le chef d’escale peut profiter du système de promotion interne de son employeur pour évoluer vers un poste au service RH ou communication.

Le salaire d’agent d’escale

Les salaires peuvent être très différents selon l’embaucheur. Pour un agent d'escale débutant, comptez environ 1 500 € brut par mois, plus les indemnités compensatoires pour horaires décalés. Le salaire annuel moyen d’un agent d’escale aguerri est de 28 850 € brut.