Pourquoi certains A320 ont plus de roues que d'autres ?

Pourquoi certains A320 ont plus de roues que d'autres ?

Si aujourd'hui tous les Airbus A320 que vous pouvez croiser ont des trains d'atterrissages "classiques" (plus précisément 1 train avant et 2 trains principaux simples), il a existé jusqu'à très récemment une version à train principaux à bogies, c'est-à-dire avec 4 roues sur chaque train.

Cependant ces appareils étaient extrêmement rares puisque seulement une trentaine d'exemplaires ont parcouru le ciel asiatique sous les couleurs d'Indian Airlines avant que cette dernière ne soit absorbée par la compagnie porte drapeau de l'Inde, Air India.

Indian Airlines a été la seule compagnie aérienne à adopter l'option des trains à bogies. Une option pourtant prévue et proposée par Airbus dés le début du développement de l'A320 et jusqu'au milieu des années 90. Les portes et les cases des trains principaux sont d'ailleurs dimensionnées pour loger ces trains à quatre roues.

Mais pourquoi adopter un train avec plus de roues ? Tout simplement afin de mieux répartir le poids de l'appareil au sol. C'est ce qui explique aussi pourquoi plus un appareil est lourd, plus il a des roues. Ce besoin de répartir le poids des A320 s'explique par la nécessité pour Indian Airlines de faire poser ses A320 sur des pistes fragiles en remplacement de Boeing 737-200. Accessoirement, le fait de passer de 4 à 8 roues sur les trains principaux dote ces A320 de 8 freins (1 freins par roue, les roues du train avant n'étant pas freinée) et offre donc un meilleur freinage. Mais dans un domaine ou chaque kilo compte, ces trains à bogies entrainent un surpoids de 400 Kg par rapport à la version à trains standards.

Les derniers exemplaires de ces A320 un peu particuliers ont été retirés du service fin 2018.