Les moteurs, une famille surpuissante : la motorisation du Jumbo Jet

Les moteurs, une famille surpuissante : la motorisation du Jumbo Jet

Si le Boeing 747 est sans aucun doute l'un des avions les plus connus au monde, il faut savoir qu'il n'y a pas qu'un seul modèle de Boeing 747. En effet, depuis son premier vol en 1969, le Jumbo Jet, comme il est surnommé, a été décliné en de nombreuses versions civiles et militaires. Nous allons nous attarder dans cet article sur la version la plus produite de cet avion légendaire, le Boeing 747-400, et plus particulièrement à ses moteurs.

Pour motoriser ce géant du ciel, Boeing a proposé aux compagnies clientes de l'équiper avec des moteurs provenant de trois motoristes différents, Pratt & Whitney, General Electric et Rolls-Royce.

Pratt & Whitney PW4000, par Ronidong et issue de Wikipédia
Pratt & Whitney PW4000, par Ronidong et issue de Wikipédia

Le Pratt & Whitney PW4000, développé par le motoriste américain Pratt & Whitney dans les années 1980, équipe de nombreux appareils, tels que l'Airbus A300, A310 et A330, les Boeing 747, 767 et 777 ainsi que le MD-11 de l'ancien constructeur McDonnel Douglas. Le PW4000 a été le premier turboréacteur au monde à utiliser un calculateur de régulation moteur éléctronique (FADEC).

General Electric CF6, par Siddarth Bhandary et issue de Flickr
General Electric CF6, par Siddarth Bhandary et issue de Flickr

Le General Electric CF6, construit par le conglomérat américan General Electric, a été au départ utilisé pour motoriser le McDonnell Douglas DC-10. La version spécifique au Boeing 747-400, le CF6-80C2, a un diamétre supérieur avec une poussée maximale de 263 kN. Le CF6-80C2 est également utilisé sur de nombreux autres appareils, comme le McDonnell Douglas MD-11, les Airbus A300 et A310, le Boeing 767 ainsi que les avions de transport militaires Kawasaki C-2 et le Lockheed C-5 Galaxy.

Rolls-Royce RB.211, par Artur Jarosz et issue de Airliners.net
Rolls-Royce RB.211, par Artur Jarosz et issue de Airliners.net

Pour finir, le Rolls-Royce RB.211, produit entre 1969 et 1997 par le motoriste britannique Rolls-Royce, est entrée en service en 1972. Initialement développé pour le Lockheed L-1011 Tristar, il a été amélioré au fil des années pour finalement équiper, outre le Jumbo Jet, le Boeing 767-300ER, les Boeing 757 ainsi que le Tupolev Tu-204. Le RB.211 est également utiliser dans une branche bien différente que l'aviation puisque il sert aussi à accélérer le flux dans les gazoducs, canalisations destinées au transport de matières gazeuses sous pression.

Boeing 747-400 Qantas avec 5 moteurs, par Stefan Heymanns et issue de Flickr
Boeing 747-400 Qantas avec 5 moteurs, par Stefan Heymanns et issue de Flickr

Petite particularité des Boeing 747 : ils peuvent être équipés de 5 moteurs. En effet, lors de la mise en service de la première version du Boeing, il n'existait pas d'avion cargo assez grand pour transporter les imposants moteurs du Jumbo Jet. Pour remédier à ce probléme, Boeing a muni son avion d'un 5éme point d'ancrage afin de tranporter, en cas de besoin, un réacteur sous l'aile gauche de l'avion. Bien que rare, cette technique est parfois toujours utilisée par les compagnies aériennes.