Créateurs et uniformes, le chic à 35000 ft

Créateurs et uniformes, le chic à 35000 ft

Vous y portez peut-être attention lors de vos voyages, peut-être regardez-vous juste leurs beaux yeux lorsqu’elles vous disent « coffee or tea ? » ou encore vous vous imaginez tomber dans les pommes quand ceux-ci vous présente les consignes de sécurité en cas d’urgence. Vous l’aurez compris, je parle des hôtesses de l’air et de leurs homologues masculins, les stewards. Je pourrais vous raconter des centaines d’histoires fabuleuses que j’ai eu l’occasion d’entendre ou de lire mais j’ai décidé de me consacrer à la conception de leur tenues par les grands créateurs. 

Hôtesses de British Airways, par un photographe inconnu et issue de Hulton Archive
Hôtesses de British Airways, par un photographe inconnu et issue de Hulton Archive

Aux prémices de l’aviation commerciale, le personnel navigant portait des tenues sombres, ressemblant énormément à des uniformes militaires recyclés. C’était le cas d’ailleurs, à peu de choses près. Les avions avaient été utilisés pour le combat, et, ils le seront à nouveau donc les tenues devaient être en adéquation avec ces utilisations là. En quelques décennies, on atteint l’âge d’or de l’aviation civile, dont nous avons déjà parlé (voir Un petit voyage dans le temps...) et c’est à ce moment-là que la compagnie aérienne devient un véritable objet de marque. Les hôtesses, choisis d’après des critères très exigeants, sur lesquels nous reviendrons dans un article ultérieur, doivent marquer les esprits et cela se fait premièrement par l’impact visuel. 

Hôtesses d'Air France, par un photographe inconnu et issue des archives d'Air France
Hôtesses d'Air France, par un photographe inconnu et issue des archives d'Air France

Hôtesse de Braniff, par un photographe inconnu et issue de Mirropix
Hôtesse de Braniff, par un photographe inconnu et issue de Mirropix

Ainsi, on fait appel aux plus grands créateurs pour concevoir des uniformes chics et raffinés qui permettront aux passagers de reconnaître la compagnie avec laquelle ils voyagent afin qu’ils puissent la recommander et la ré-emprunter quand l’occasion se présentera. 

Prenons pour point de départ les uniformes des hôtesses d’Air France en 1969. Celui-ci a été créé par Cristobàl Balenciaga et, comme vous le voyez, est des plus classiques. Dans un esprit toujours aussi classique, quoique considérablement assombri, nous trouvons des uniformes imaginés en 1972 par Hardy Amies, qui était aussi la couturière royale de la dynastie britannique. Naturellement, ils ont été conçus pour British Airways. Mais ne vous méprenez pas, certaines compagnies n’axent pas l’image de leur hôtesses sur le chic et le raffinement. Dans les années 1970, Emilio Pucci conçoit un uniforme pour la compagnie Braniff International Airlines, la photo parle d’elle même, je pense qu’aucun commentaire n’est nécessaire.

Hôtesse de SAS, par photographe inconnu et issue de SAS
Hôtesse de SAS, par photographe inconnu et issue de SAS
Hôtesses et steward de Singapore Airlines, par Singapore Airlines
Hôtesses et steward de Singapore Airlines, par Singapore Airlines
Uniformes d'Air France, issue de la collection d'Air France
Uniformes d'Air France, issue de la collection d'Air France

Nous le savons, la France est le berceau de nombreux créateurs de haute couture. Ceux-ci on largement contribué dans la création d’uniformes pour des compagnies diverses et variées à travers le monde. En 1948, Christian Dior conçoit les uniformes pour la compagnie Scandinavian Airlines System (SAS). Il se présente comme révolutionnant le style des hôtesses de l’air en gardant des aspects classiques et chics. Vingt années plus tard, on fait encore confiance à un couturier français de renom, Pierre Balmain. En 1968, il crée l’uniforme de la compagnie Singapore Airlines, ceux-ci sont inchangés à ce jour. Il l’avait promis : ils seraient indémodables. La compagnie asiatique, qui se place dans les meilleures compagnies aériennes du monde, le prouve chaque jour. Pour ne donner qu’un exemple supplémentaire, et totalement chauvins, nous parlerons bien évidemment des uniformes de la compagnie Air France. Celui que vous pouvez voir sur la photo a été imaginé en 1987 par Louis Féraud. Pour vous qui voyagez souvent, vous remarquerez la différence avec le bleu, blanc et rouge qui caractérise les hôtesses françaises actuellement. 

Unformes de Loganair, par Loganair et issue de Loganair
Unformes de Loganair, par Loganair et issue de Loganair

Pour terminer cet article, nous aimerions vous renvoyer vers quelques uniformes assez originaux qui permettent d’identifier parfaitement les compagnies aériennes auxquelles ils appartiennent. Dans cette petite collection, nous pouvons trouver les équipages de Loganair sui arborent le motif à carreaux si cher à l’Écosse. Nous pourrions citer également les cabin crew de La Compagnie qui portent des shorts. C’est tout a fait inédit et l’effet escompté est réussi. Sans dresser une liste interminable, je vous renvoie également aux tenues de chez Garuda Indonesia puisque les hôtesses portent une sorte de sadong, tissu au motif traditionnel d’Asie du Sud-Est. Pour finir, et toujours parce qu’ils se distinguent des autres, je vous invite à regarder à quoi ressemblent les tenues du personnel navigant d’Air New Zealand.

Pari réussi pour de nombreuses compagnies aériennes, lorsque nous croisons les équipages dans l’aérogare, nous pouvons les reconnaître et même parfois, les envier.