Flight report Vueling entre Séville et Bilbao en Economy

Flight report Vueling entre Séville et Bilbao en Economy
Image dans Google: https://myflightway.com/images/2022/09/18/c0595b0.jpg
Départ (code IATA): SVQ
Ville de départ (nom de la ville seulement, en Français): Séville
Arrivée (code IATA): BIO
Ville d'arrivée (nom de la ville seulement, en Français): Bilbao
Flight report en Français du vol Vueling VY2509 entre Séville (SVQ) et Bilbao (BIO) en classe économique à bord d'un Airbus A320-271N
Compagnie
Vueling
Classe
Economy
Date du voyage
23/02/2022
Appareil
A320-271N
Immatriculation
EC-NAJ
Siège
08F
Temps de vol
01:25

Bonjour et bienvenue dans ce Flight report durant lequel je vais vivre l'expérience d'un vol domestique en Espagne à bord d'un A320neo de la compagnie espagnole Vueling entre Séville et Bilbao.


Au moment de ce vol, le terminal d'où je suis parti était toujours l'ancien terminal. En effet, la construction d'un tout nouveau terminal vient à peine de se terminer et ce dernier commence déjà à être testé, comme vous pouvez le voir sur l'écran d'affichage avec un vol pour Reus. Néanmoins l'ancien terminal depuis lequel je suis parti était bien. Cependant, la connexion WiFi de l'aéroport se perd lorsque vous vous rapprochez des portes.

L'avion du jour est un Airbus A320neo, immatriculé EC-NAJ. Il était toujours en vol venant de Tenerife lorsque je suis arrivé devant la porte.

J'ai pu observer un 737 Transavia pour AMS.

Mon avion du jour est peint dans une livrée spéciale (We 💛 Places), que je trouve intéressante. Cette livrée représente les destinations vers lesquelles Vueling vole, livrée dessinée par des enfants sur l'avion. La destination vers laquelle je me rends aujourd'hui, Bilbao, est représentée par le "Puppy".

L'avion est équipé de moteurs PW. Derrière celui-ci, on peut avoir un A320ceo, peint aux couleurs de Disney. C'est toujours appréciable pour moi de prendre un avion arborant une livrée spéciale.

Pour pouvoir prendre 2 bagages à bord, j'ai acheté l'embarquement prioritaire. J'étais donc parmi les premiers à embarquer dans l'avion.

J'ai choisi le siège 8F pour ce vol. Cet avion a toujours l'ancienne peinture sur le Sharklet, c'est-à-dire pas de logo Vueling.

Au fond, on peut avoir les hangars de Ryanair.

Les sièges sont fins, ce qui n'est pas une surprise sur les nouveaux avions. L'inclinaison du siège n'est pas possible.

La table aussi est assez petite. Cependant, nous pouvons constater un point positif : il y a des ports USB sous le siège. C'est, selon moi, important de le souligner car ce n'est pas coutume chez les compagnies à bas-coût.

Le Wi-Fi était aussi disponible sur ce vol pour un bon prix.

L'espace pour les jambes était convenable pour un vol aussi court. Cette étroitesse peut en revanche devenir un problème pour des vols plus longs (je mesure 1m73 environ).

À Séville, le pushback n'est pas nécessaire, ce qui m'a bien surpris. Durant le roulage, on peut voir le nouveau terminal de Séville. Le décollage était à l'heure et le moteur PW est vraiment silencieux.

Vueling étant une compagnie low-cost, il est nécessaire de payer si vous voulez manger quelque chose.

Contenu de la pochette du siège :

Après à peine une heure dans le ciel nuageux espagnol, on approche Bilbao et l'on peut voir la mer cantabrique.

L'atterrissage sur la piste 12 était doux mais le freinage puissant car la piste est plutôt courte (2600 m).

Bienvenue à Bilbao ! Le débarquement se déroula par groupe selon votre numéro de siège. Les premiers rangs débarquent donc en premier. L'ordre est respecté par tous les passagers. Une dernière vue de notre A320neo :


Conclusion

Un bon vol avec Vueling : prix bas et frais additionnels (2 bagages à mains et sélection de siège) corrects : j'ai payé moins de 65 € en tout pour ce vol. Le confort du siège est raisonnable et la présence d'un port USB est fortement appréciée. Le siège est certes fin mais acceptable pour ce court vol. La ponctualité est plus que respectée puisque nous sommes arrivés en avance. L'offre de Wi-Fi est intéressante bien que la connexion ne fonctionne pas dans tous les endroits de la cabine. L'aéroport de Séville est vieillissant mais heureusement, un nouveau terminal va permettre un nouveau souffle. Quant à l'aéroport de Bilbao, il est petit mais arbore une belle architecture.



Notes


Séville (moyenne)
7,8/10
Fluidité
8,5/10
Propreté
7,5/10
Services
7,5/10
Vueling Airlines (moyenne)
8,1/10
Cabine
8/10
Siège
8/10
Propreté
8/10
Ponctualité
9,5/10
Équipage
8/10
Divertissements
7/10
Service à bord
N/A
Bilbao (moyenne)
8/10
Fluidité
8/10
Propreté
8/10
Services
8/10