Scoot • HKT → SIN • Economy • A320-232

Scoot • HKT → SIN • Economy • A320-232
HKT

Phuket International
SIN

Singapore Changi
Compagnie
Scoot
Vol
TR653
Classe
Economy
Date du voyage
14/08/2019
Appareil
A320-232
Immatriculation
9V-TAQ
Siège
16A
Temps de vol
01:30

Bonjour à toutes et à tous, je vous retrouve cet après-midi à l'aéroport de Phuket, en Thaïlande, pour un nouveau vol. En effet, après un séjour en Inde puis en Thaïlande, je m’envole à présent pour Singapour avec le vol TR653 de Scoot, compagnie à bas prix de Singapore Airlines. Il s’agit de ma première fois avec cette compagnie cependant j’ai déjà effectué plusieurs fois ce vol lorsqu’il était opéré par Tigerair, avant sa fusion avec Scoot, et je n’ai jamais été déçu. Donc c’est parti !


Je me retrouve tout d’abord devant le terminal International de l’aéroport de Phuket, tout nouveau terminal inauguré en 2016 et qui, de par son design et sa modernité, change bien de l’ancien terminal, aujourd’hui dédié exclusivement au trafic domestique.

Arrivant bien trois heures en avance à l’aéroport, nous avons dû attendre patiemment dans le hall de départ que le personnel se décide à ouvrir les comptoirs d’enregistrement. 2h30 avant le départ du vol, l’enregistrement débute.

Après avoir enregistré nos bagages, c’est parti pour la police aux frontières et la sécurité. Je dois dire qu’ils se sont sacrément améliorés en termes d’organisation : m’étant rendu à ce terminal pour la première fois en octobre 2016, soit très peu de temps après son ouverture, je me rappelle très bien des longues files d’attente de près de 1h30 pour passer la sécurité. Avec plus de vols simultanés qu’en 2016, j’ai cette fois-ci mis environ 20 minutes, du début de la file d’attente à la sortie des contrôles de sécurité.

À présent, nous pouvons nous balader dans les divers magasins de souvenirs, galeries marchandes, boutiques en tout genre, cafés, restaurants et duty-free du terminal. Lorsqu’on voit l’ancien terminal et le peu de vols que comptait l’aéroport de Phuket il y a encore 10 ans, on a du mal à s’imaginer que ce dernier puisse se doter de tels duty-free. En même temps il n’y a qu’à regarder le tableau des vols prévus aujourd’hui : les vols vers la Chine, la Russie et le Moyen-Orient prédominent, au détriment des vols domestiques et frontaliers. En tout cas, le pari de modernité est réussi, le terminal est splendide !

Après un repas chez Burger King, je me pose devant une baie vitrée afin de photographier quelques avions. Manque de chance, je suis à contrejour, mais cela ne m’empêche pas d’admirer la beauté du paysage !

On peut, entre autres, voir un Boeing 777 de Thai, un A320 de Bangkok Airways arborant la livrée « United for Wildlife », un A321 de China Southern et un magnifique A330-300 de Thai Lion Air.

Enfin, voici mon avion : 9V-TAQ, un Airbus A320-232 livré à Tiger Airways en 2010, avant de passer chez Scoot en 2017.

Nous descendons les escalateurs afin d’accéder à la porte d’embarquement 83, pour un embarquement par bus.

Après une courte attente, nous sommes appelés à embarquer. Ayant acheté l’embarquement prioritaire, je me dirige parmi les premiers à la Gate. Nous sommes identifiés grâce à un tampon « BoardMeFirst » ayant été placé sur notre carte d’embarquement à l’enregistrement.

Une fois le bus rempli, nous voici en route pour rejoindre notre Airbus. Sur le chemin, nous croisons un A320neo Spring Airlines et passons derrière un magnifique A320 de AirAsia, que nous revoyons juste après en plein repoussage.

Nous voici enfin aux pieds de notre A320, avec ses magnifiques IAE ! J’apprécie beaucoup la livrée jaune et blanche de Scoot, assez moderne !

Une fois à bord, je me dirige vers mon siège : le 16A. J’ai droit à une magnifique vue sur l’aile droite !

Le siège est plutôt confortable, cependant l’espace pour les jambes laisse clairement à désirer. Dans la pochette du siège devant, rien de bien spécial : une consigne de sécurité, un sac à vomi, un magazine de bord et un dépliant présentant les offres de boissons et de repas disponibles à bord.

Après une certaine attente due à d’autres appareils roulant sur le petit tarmac de l’aéroport, notre Airbus repousse et roule jusqu’à la piste 27. La saleté des hublots ne me permet malheureusement pas de faire de belles photos des quelques appareils sympa stationnés à Phuket, tel qu’un A320neo AirAsia ou encore la livrée spéciale « Amazing Thailand » sur un autre A320 AirAsia. Après l’atterrissage d’un A320 Jetstar, on s’aligne et on décolle ! Une dernière photo des plages de Phuket avant de s’enfoncer dans les nuages et dans l’obscurité de la nuit, qui ne saurait tarder.

Le service à bord débute assez rapidement. Ayant mangé juste avant le vol, je me contente d’une bouteille d’eau et d’un Sprite.

Finalement, je n’hésite pas à me faire plaisir en achetant un petit souvenir au KrisShop : une maquette d’A320-200 Scoot en 1/200 pour 20,00 SGD, soit seulement un peu plus de 12€.

Petite péripétie durant le vol : de l’eau a commencé à couler des coffres à bagage supérieurs, en raison de la condensation du système de pressurisation de la cabine : rien de bien grave mais les hôtesses se relayaient pour essuyer l’eau.

La nuit est déjà tombée, aucune visibilité sur l’extérieur. Nous atterrissons finalement après un peu plus d’une heure et demi de vol sur la piste 20R de Singapour !!

Après un peu de roulage le temps de passer de l’autre côté des terminaux, nous nous stationnons à un parking au large du terminal 2. Nous pouvons voir par le hublot un magnifique Boeing 777 de Singapore Airlines.

À l’instar de l’embarquement, le débarquement se fait par bus. Assez rapidement, nous descendons de l’appareil en passant devant le cockpit ouvert ; le commandant de bord à l’extérieur du cockpit en train de remercier les passagers à la sortie.

Nous apercevons encore une fois les sublimes IAE de notre A320 en descendant. À peine à bord du bus, nous sommes déjà en route vers le terminal 2 de l’aéroport. En y arrivant, on remarque tout de suite la beauté et la modernité de l’aéroport de Singapour, qui mérite amplement son statut de meilleur aéroport du monde (selon Skytrax) !

On accède directement à la police aux frontières et en même pas cinq minutes, les contrôles sont passés et à peine arrivé, les bagages sont déjà sur le tapis ; certains aéroports devraient vraiment prendre exemple sur ces délais incroyables !!

Une fois les bagages récupérés, nous sortons de la zone contrôlée. Nous montons à l’étage supérieur pour accéder au grand hall de départ du terminal 2 afin de nous enregistrer sur notre prochain vol. À suivre dans un prochain Flight report !


Conclusion

Une très bonne expérience que m’a proposé Scoot aujourd’hui ! Le service était très bon, le personnel aimable, les prestations très correctes pour le prix, le vol à l’heure... Excepté l’espacement assez réduit pour les jambes, caractéristiques des low-costs en même temps, je n’ai rien à redire sur ce vol. Je reprendrai très certainement cette compagnie si j’en ai l’occasion !


Notes


Phuket International (moyenne)
8/10
Fluidité
8/10
Propreté
9/10
Accès / Services
7/10
Scoot (moyenne)
7,5/10
Cabine
7/10
Siège
5/10
Propreté
8/10
Ponctualité
10/10
Équipage
8/10
Service à bord
8/10
Divertissements
N/A
Singapore Changi (moyenne)
10/10
Fluidité
10/10
Propreté
10/10
Accès / Services
10/10