Flight report Transavia entre Montpellier et Séville en Economy

Flight report Transavia entre Montpellier et Séville en Economy
Image dans Google: https://myflightway.com/images/2022/10/30/4102258061499.jpg
Départ (code IATA): MPL
Ville de départ (nom de la ville seulement, en Français): Montpellier
Arrivée (code IATA): SVQ
Ville d'arrivée (nom de la ville seulement, en Français): Séville
Flight report en Français du vol Transavia TO4522 entre Montpellier (MPL) et Séville (SVQ) en classe économique à bord d'un Boeing 737-800
Classe
Economy
Date du voyage
24/02/2022
Appareil
B737-800
Immatriculation
F-HTVX
Siège
09A
Temps de vol
01:50

Bonjour à tous et bienvenue dans ce nouveau Flight report.

Nous sommes en février 2022, et à l’heure de la morosité hivernale, l’envie se fait ressentir d’aller chercher un peu d’exotisme. Je jette mon dévolu sur Séville, capitale Andalouse. Au mois de juillet, pour l'ouverture des ventes de la saison hiver 2021/2022, Transavia et l'aéroport de Montpellier annoncent la reprise certaines lignes abandonnées à cause du Covid. Disons que nous ne manquons pas de choix : Lisbonne, Marrakech, Alger, Tunis, Djerba, Nantes, Rennes, Brest, le passage de flambeau d'AF à TO pour Orly, Bastia et trois réouvertures de lignes abandonnées depuis 2020 : Oran, Oujda et à la surprise générale… Séville ! Nous sommes donc partis pour un city-break en Andalousie.


Nous nous retrouvons en ce jour du 24 février sous une inhabituelle grisaille montpelliéraine devant le hall de l’aéroport.

Nous entrons et je retrouve ce hall bien connu avec ses immenses bannières publicitaires.

L’enregistrement est effectué et l’on se dirige alors vers la sécurité.

Nous montons alors à l’étage afin de rejoindre d’abord le duty-free, puis les salles d’embarquement.

Je constate alors que le vol est annoncé comme retardé.

L’unique salon de l’aéroport de Montpellier intitulé « Salon by Promeo » est un espace sur une surface de 150 m² composé de 2 espaces détente, d'une zone de restauration et de deux espaces pour travailler de façon individualisée ou connectée.

Parmi les prestations et services proposés, on compte la présence d’un wifi haut débit illimité, une TV, la presse locale et nationale, des boissons chaudes et froides, une restauration froide et un accès PHMR.

Voici une sélection des offres de restauration proposées :

Durant mon attente au lounge, l’appareil est finalement arrivé.

Les passagers sont ensuite invités à marcher jusqu’à l’appareil afin d’embarquer.

Voici quelques photos de l’appareil :

La grande soeur Air France décolle en arrière-plan.

Le fuselage shot est effectué !

Je fais alors mon entrée dans une cabine monochromatique, d’apparence confortable et propre.

Je m’installe ensuite à mon siège ; le 9A.

L’espace pour les jambes est vraiment correct pour une compagnie low-cost.

L’appareil du jour est doté du « Sky Interior ». Parmi les innovations, on retrouve une cabine dont les contours ont été redessinés, la présence d’un éclairage LED permettant de varier l’intensité lumineuse et de nouveaux coffres à bagages offrant une impression d’espace et de confort.

Le repoussage est effectué, puis nous poursuivons avec le roulage jusque la piste 30R.

Nous nous alignons et décollons dans la foulée.

Avec une belle vue sur les locaux Vallair Industry.

L’appareil se livre ensuite à un peu de surf clouding lors de la traversée des nuages avant d’atteindre son altitude de croisière.

Le vol du jour ne sera pas plein. Cela me permettra de pouvoir me déplacer afin de me livrer à quelques photographies de la cabine.

Sur la droite de l’appareil, nous pouvons observer les Cévennes, et avec un oeil avisé, le viaduc de Millau !

Du côté du service BOB « Buy On Board », on retrouve différents produits alimentaires à la vente.

Le vol se poursuit, et nous commençons à apercevoir les Pyrénées.

Peu après le franchissement de la frontière espagnole, une couche de nuage viendra remplacer les sommets enneigés.

Cette couche se poursuivra jusqu’à l’approche de la région Andalouse et ses paysages arides.

Nous entamons alors la descente et traversons enfin les nuages.

Les terres sévillanes font leur apparition. Nous nous alignons puis atterrissons sur la piste 09.

Nous roulons ensuite jusqu’au parking et nous croisons un A400M de l’armée espagnole.

Le parking s’effectue aux côtés de la concurrente Volotea.

Vient alors l’heure de débarquer, une nouvelle fois sans encombres.

En moins de 10min, je me retrouve dans le hall d’arrivée de l’aéroport avant de sortir immédiatement après !


Conclusion

MPL : Comme à son habitude, l’aéroport de Montpellier ne déçoit pas. Grâce à un cadre chaleureux, une organisation sans faille et une propreté impeccable, l’aéroport de Montpellier a récemment été élu « Meilleur aéroport de France » ! Et c’est amplement mérité ! A propos du « Salon by Promeo », on peut noter que c’est un espace calme, idéal pour le travail et la détente. Bien que l’offre de restauration soit limitée, le prix d’entrée de 18EUR est juste, particulièrement sur les heures de repas.

Transavia : Transavia a proposé une expérience passager irréprochable. On pourrait la qualifier de low-cost haut de gamme sans aucun doute. L’équipage fût excellent, toujours présent pour accompagner ou sympathiser avec les passagers. Comme vue précédemment, la cabine est très agréable. Les seul points négatifs à relever sont les prix excessifs pratiqués sur le service « Buy OnBoard » avec un simple sandwich à l’emmental à 6EUR bien que les tarifs soient équivalents chez les autres compagnies low-cost. Le second point négatif est le retard d’1h30.

SVQ : Je ne me suis pas attardé dans cet aéroport et approfondirai donc mes remarques lors du vol retour. Cependant, d’un point de vue fluidité, la prestation est tout à fait convenable. Néanmoins, cet aéroport n’est pas très chaleureux comme peut l’être Montpellier. On y retrouve de grandes salles avec des murs blancs simplement éclairés par de la lumière artificielle. On se croirait parfois dans un parking souterrain.



Notes


Fluidité
9,5/10
Propreté
9,5/10
Services
8/10
Salon by Promeo (moyenne)
7,5/10
Confort
8,5/10
Restauration
6,5/10
Services
7,5/10
Transavia France (moyenne)
8,1/10
Cabine
9,5/10
Siège
9/10
Propreté
9/10
Ponctualité
5/10
Équipage
10/10
Divertissements
6/10
Service à bord
N/A
Séville (moyenne)
7,8/10
Fluidité
9,5/10
Propreté
7,5/10
Services
6,5/10