Flight report Lufthansa entre Munich et Mumbai en Business

Flight report Lufthansa entre Munich et Mumbai en Business
Départ (code IATA): MUC
Ville de départ (nom de la ville seulement, en Français): Munich
Arrivée (code IATA): BOM
Ville d'arrivée (nom de la ville seulement, en Français): Mumbai
Compagnie
Lufthansa
Classe
Business
Date du voyage
28/07/2019
Appareil
A350-900
Immatriculation
D-AIXM
Siège
07G
Temps de vol
07:15

Bonjour à toutes et à tous, je vous retrouve ce matin à l'aéroport de Munich (en Allemagne) pour prendre le vol Lufthansa LH766 à destination de Mumbai (en Inde). Ce vol est le début d'un long voyage à travers l'Asie.


Une fois arrivé à l'aéroport vers 9 heures, j'ai commencé par m'enregistrer dans le hall d'enregistrement du terminal 2 (terminal de l'aéroport de Munich dédié principalement au trafic de Lufthansa et de Star Alliance). Il y avait une assez longue queue pour l'enregistrement de Business Class : j'ai bien attendu au moins 15 minutes avant de pouvoir m'enregister.

Après l'enregistrement, j'ai rapidement passé les contrôles de sécurité ainsi que la police aux frontières : comme toujours en Allemagne, peu d'attente, les contrôles étaient très rapides et efficaces.

La porte d'embarquement se trouvant au niveau de la coursive L, j'ai dû emprunter le train pour accéder à ce bâtiment. Train très moderne !

En montant les escalators afin de rejoindre la coursive L, j'ai pu pour la première fois me retrouver nez à nez avec mon appareil qui allait m'emmener jusqu'en Inde : le D-AIXM.

Une fois arrivé à la porte d'embarquement (la porte L15), il fallait procéder à une vérification du visa à la porte d'embarquement : il est impossible de monter à bord sans avoir reçu un tampon rouge confirmant la présence de visa. Peu après, l'embarquement a déjà commencé pour le vol vers Mumbai.

Sur ce vol pour Mumbai, j'ai voyagé sur le siège 7G (un des seuls sièges qui restaient dans la cabine au moment de ma réservation). Sachant que c'était un vol de jour, j'aurais bien voulu être au hublot pour prendre des belles photos du sharklet mais ce n'est malheureusement pas pour cette fois-ci.

J'ai été parfaitement bien accueilli par une hôtesse indienne (qui ne parlait évidemment pas Allemand). J'ai vite reçu un verre de bienvenue : le jus d'orange avec de la menthe à l'intérieur était très bon et rafraichissant.

On nous a apporté dans la foulée le menu : ce vol étant un vol de jour, on nous servira un déjeuner ainsi qu'un dîner.

Le siège est plutôt confortable et l'espace pour les jambes est colossal ! Je critiquerais juste deux choses sur cette cabine de Business : premièrement, il y a très peu de compartiments ou d'espaces pour ranger ses affaires (tout se limite à une petite boîte située sous le porte journaux où l'on retrouve la trousse de toilette et une petite bouteille d'eau ; et un espace sous le repose-pied où l'on peut ranger ses chaussures). Si vous souhaitez recharger votre télephone, vous devrez sûrement utiliser le port USB à disposition mais vous n'aurez compartiment "sûr" pour le poser ou le ranger. Vous pouvez vous dire que vous allez le poser sur votre accoudoir assez grand ce qui ne vous gènera pas ? Détrompez-vous : vous devrez le bouger à chaque fois que vous souhaitez accéder à votre casque, à votre rélecommande ou encore à la table pour manger.

Deuxièmement, sujet qui revient souvent, la cabine est dans une configuration 2-2-2 ce qui n'est pas pratique du tout pour la personne au hublot. La configuration de la cabine centrale de Business Class dans le 747-400 de Lufthansa est encore pire : la cabine est configurée en 2-3-2 ce qui n'est absolument pas pratique pour la personne au centre.

En parlant d'USB, la connectivité filaire dans cette classe affaire est standard : en effet, on compte un port USB et une prise classique internationale (Lufthansa a laissé tomber son port Ethernet présent dans leur ancienne Business Class).

Si Lufthansa équipe ses A340 ou ses A380 de caques Bose en classe affaire, ce sont des casques AKG que la compagnie aérienne allemande a décidé de mettre à disposition des passagers de Business Class sur leurs A350. Il est très confortable, ne compresse absolument pas les oreilles et ne fait pas mal : il réduit par ailleurs énormément le bruit ce qui est parfait pour un vol !

C'est en seulement quelques minutes que l'appareil a pu rejoindre la piste 26L pour décoller. Par ailleurs, j'apprécie beaucoup le bruit de l'Airbus A350 au décollage.

Après une assez longue attente, le service commença. Je tiens à préciser qu'en Business Class sur Lufthansa, une hôtesse est responsable d'un couloir (A-C-D ou G-H-J) : l'hôtesse qui s'occupait du couloir gauche (A-C-D) a débuté le service assez rapidement, tandis que l'hôtesse qui s'occupait du couloir droit (G-H-J) où je me trouvais, était complètement en décallé par rapport à l'autre. Pour vous donner une idée, quand j'ai commencé mon entrée, mon voisin de gauche était dejà presque à la fin de son plat principal.

Pour l'apéritif, j'ai pris un verre de Coca-Cola ; des amandes salées sont servies en accompagnement.

Pour l'entrée, j'ai choisi les crevettes confites avec de la salade de légumes Dashi, des salicornes et du pesto rouge.

Par la suite, le repas se composait d'une salade fraiche accompagnée de vinaigrette au soja et au sésame. Le plat principal était de la poitrine de poulet frit avec du maïs à la crème et de la ratatouille. J'aurais juste peut-être une remarque à faire en rapport avec le service, les hôtesses ne passent pas souvent dans la cabine une fois le repas servi ce qui peut être un peu embêtant si l'on souhaite redemander du pain ou encore à boire.

Pour le dessert, j'ai commandé l'assiette de fruits avec de l'ananas, de la figue et des myrtilles, le tout accompagné de graines de sésame. En plus de cela, l'hôtesse m'a fait gouter une crème de myrtille et de noix de coco accompagné d'un gel de gruit de la passion et d'amarettinis. Nous avons également eu le droit à des chocolats de chez Lauenstein.

Ne souhaitant pas dormir pendant ce vol, j'ai voulu tester le Wi-Fi à bord. Le forfait FLYNET® CHAT à 7€ pour tout le vol me convenait tout à fait : cette offre comprenait des débits jusqu’à 64 ko/s (suffisant WhatsApp ou iMessage ; les messages sur Instagram sont tout de même à éviter). Je trouve ça tout de même dommage que l'on soit obligé de payer pour ce service sachant que plusieurs compagnies proposent du Wi-Fi à bord gratuitement pour les passagers de First et Business Class (au moins pour un si bas débit).

Malgré le fait que je n'avais pas d'hublot, j'ai réussi à trouver un hublot ouvert au niveau du galley pour pouvoir faire une petite photo de l'aile avec ce magnifique ciel.

Qui dit Business Class, dit évidemment trousse de toilette. Nous avons pu être gâté en recevant des belles trousses en cuir (pour ma part j'ai pu en obtenir deux : une bleue et une marron).

Après plusieurs heures de vol, le soleil s'était couché et nous nous trouvions presque à la frontière indo-pakistanaise quand le service du dîner commença.

Pour le dîner, j'ai commandé les crevettes confites au gingembre avec une salade de pomme de terre. Ave cela était servi des penne avec de la sauce tomate et du fromage. En dessert, il y avait un Zafrani Phirni, un dessert indien composé de riz indien avec du safran et des amandes. Le repas était accompagné d'un Paratha Farcis, un pain indien contenant des légumes.

Si notre hôtesse était en retard lors du service du déjeuner, elle était cette fois-ci longtemps en avance par rapport à sa collègue pour le service du dîner.

Nous approchions de plus en plus de Mumbai et la fin de ce voyage arrivait à grand pas.

C'est alors à 22h34 que notre Airbus A350 se posa sur le sol indien avec près de 35 minutes d'avance.


Conclusion

Comme tous mes voyages avec Lufthansa, celui-ci ne fait exception à la règle : un service excellent, un équipage professionnel et gentil, une nourriture à bord de qualité, un choix énorme en terme de divertissement, etc. Excepté le siège que je trouve peut-être pas assez large (ce qui se ressentira plus en dormant), le manque d'espaces de rangement, la configuration 2-2-2 un peu génante et peut-être le manque d'intimité, la Business Class de Lufthansa sait se démarquer de celle de d'autres compagnies aériennes par un service d'exception.


Notes


Fluidité
9/10
Propreté
8,5/10
Accès / Services
8,5/10
Lufthansa (moyenne)
8/10
Cabine
7,5/10
Siège
6,5/10
Propreté
8/10
Ponctualité
10/10
Équipage
8/10
Nourriture à bord
8,5/10
Divertissements
7,5/10
Fluidité
5/10
Propreté
8/10
Accès / Services
6/10