Flight report Lufthansa entre Naples et Francfort en Business

Flight report Lufthansa entre Naples et Francfort en Business
Départ (code IATA): NAP
Ville de départ (nom de la ville seulement, en Français): Naples
Arrivée (code IATA): FRA
Ville d'arrivée (nom de la ville seulement, en Français): Francfort
Flight report du vol Lufthansa LH337 entre Naples (NAP) et Francfort sur le Main (FRA) en Economy le 01/08/2021 à bord d'un A320-271N
Compagnie
Lufthansa
Classe
Economy
Date du voyage
01/08/2021
Appareil
A320-271N
Immatriculation
D-AIJC
Siège
06F
Temps de vol
01:35

Bonjour à toutes et à tous !
Pour ce nouveau Flight report, je vous emmène de Naples à Francfort à bord d'un Airbus A320neo de la compagnie nationale allemande Lufthansa.


Nous sommes arrivés à l'aéroport international de Naples-Capodichino une heure et demi avant l'heure prévue du vol. Une fois arrivés au terminal, nous avons passé un premier contrôle de sécurité ainsi que de température (les Italiens sont très à cheval là-dessus). Puis, via l'application Lufthansa et les panneaux d'affichage de l'aéroport, nous nous sommes rendus aux comptoirs d'enregistrement des vols Lufthansa, Swiss et Austrian. Il y avait du monde ce matin. En effet nous avons attendu presque une demi-heure, voire 45 minutes. Je pense que cette attente est due à la vérification des tests et des vaccins ainsi que celle des pass d'entrée sur le territoire allemand exigés par Lufthansa. Une fois cette attente interminable, une dame nous a enregistré nos bagages et nous a donné nos cartes d’embarquement.

Il nous reste donc maintenant trente minutes jusqu'à l'heure prévue de la fermeture de la porte, le temps de prendre un petit déjeuner (un croissant pour ne pas trop être dépaysé à notre arrivée à la maison).

Après ce petit encas, nous nous sommes dirigés vers le contrôle de sécurité où une "désinfecteuse pour humain" nous désinfectait.

Les portes d'embarquement étaient très bien indiquées et le personnel disponible.

Nous sommes donc arrivés à notre porte, la 6, où la file était également très importante. Décidément tout le monde voulait rentrer à la maison ce jour-là. Grâce à la mise en place de l'embarquement par groupe de Lufthansa, nous n'avons pas attendu très longtemps !

L'aéroport de Naples ne possède pas de jetways ; tous les embarquements et débarquements se font donc par bus.

Nous sommes donc arrivés à notre avion : un magnifique A320-271N flambant neuf de 9 mois. Immatriculé D-AIJC, il était vêtu de la nouvelle livrée et du masque noir (voir les photos prises lors de l'attente du vol aller). Nous sommes montés par l'avant de l'appareil. Une hôtesse et le chef de cabine nous ont accueillis avec le sourire et avec des lingettes désinfectantes. J'ai découvert pour la première fois la nouvelle cabine de Lufthansa équipée entre autres de nouveaux sièges plus ergonomiques. Après notre embarquement, nous avons attendu vingt minutes sur le tarmac pour une raison que j'ignore.

J'en profite donc pour faire le tour du siège.

Les nouveaux sièges ont un look plus moderne et épuré, toujours dans les tons gris de Lufthansa.

Chaque siège est équipé d'une tablette, plus petite que dans les A320ceo. Je pense que la compagnie les a adaptés à son nouveau service à bord que je détaillerai un peu plus loin.

Il y avait également deux rangements sur le dossier du siège : un premier pour le menu, les consignes de sécurité et le sac pour les personnes malades en avion, et un deuxième pour nos affaires personnelles. Evidement un grand coffre à bagages était à notre disposition au-dessus de nos têtes.

Un port USB 3.1 et des type-C (j'ai effectué mes petites recherches) étaient disponibles pour tous les passagers de la rangée et de l'avion.

L'espace pour les jambes, quant à lui, était amplement suffisant pour moi.

7h06, avec 20 minutes de retard, notre avion s'aligne et décolle de la piste 28. Ce départ est très impressionnant car immédiatement après la rotation, le pilote effectue un virage à gauche pour éviter de se prendre la montagne droit devant la piste. Étant donné que mon dernier hôtel était situé sur cette montagne, j'ai pu assister à cette manœuvre de l'intérieur comme de l'extérieur. Nous avons ensuite survolé Naples et sa baie pour effectuer un deuxième virage à droite cette fois, pour nous diriger vers le nord.

Et ce fut un décollage avec vue sur le Vésuve s'il vous plaît !

Comme sur le vol aller, Lufthansa n'offre plus de repas à bord (j'en déduis la raison des tablettes plus petites). Une bouteille d'eau a été distribuée à tous les passagers après le décollage.

Un chocolat a également été distribué à tous les passagers lors du débarquement.

Une chose m'a par contre surprise, le Wi-Fi n'était pas disponible sur ce vol. Cela m'a paru étrange pour un nouvel appareil alors que les A320ceo plus anciens en sont équipés. Après m'être renseigné, j'ai compris le pourquoi du comment : les avions sont configurés de manière assez dense avec un nombre de sièges important, et ajouter un Satcom sur le fuselage, à l’arrière de l’avion, créerait des problèmes de répartition de poids dans l’appareil, voire engendrerait une masse trop élevée au décollage. Il s’agit là d’un problème rencontré par énormément de compagnies ; rares sont donc celles qui disposent de Wi-Fi sur leurs A320neo/A321neo. Lufthansa travaillerait cependant depuis déjà deux ans sur une solution permettant l’instauration du Wi-Fi à bord d’une autre manière. Affaire à suivre…

Après avoir survolé La Sérénissime et les Alpes nuageuses, nous avons commencé notre descente sur le troisième aéroport européen. La descente était assez turbulente et secouait bien.

Nous avons traversé au moins trois couches de nuages avant de voir le sol allemand.

L'atterrissage s'est très bien passé sur la piste 25C de l'aéroport. Ce fut d'ailleurs un "parallel landing" puisqu'un A321 de Lufthansa nous rattrapait sur la piste 25R.

Nous avons ensuite attendu 15 minutes sur une aire d'attente de l'aéroport pour avoir une place de stationnement, ce qui peut paraître étrange en temps de Covid mais rassurant pour nos pilotes et compagnies aériennes.

Au débarquement, comme à mon habitude, j'ai demandé à visiter le cockpit.

Les pilotes m'ont accueilli les bras ouverts même si le commandant était occupé à préparer le prochain vol pour Barcelone. Le copilote était très sympathique. Je lui ai parlé presque 10 minutes après que le dernier passager soit sorti de l'avion. J'ai également pu m'asseoir sur son siège et toucher les commandes pour la première fois.

Je suis donc sorti de l'avion accompagné du copilote pour s'assurer que la porte était encore ouverte et suis rentré dans mon aéroport favori : Flughafen Rhein-Main von Frankfurt am Main (eh oui, on apprend l'allemand avec moi haha).

Tout était bien indiqué ! Les tapis à bagages, la sortie, les correspondances, etc. Avec notre retard (de bonne cause si vous permettez), nous sommes arrivés aux tapis à bagages où il ne restait que nos bagages. Nous sommes sortis de l'aéroport où mon père nous attendait !

Si un jour vous avez l'occasion de passer par Francfort, n'hésitez pas, je conseille !


Conclusion

Ce vol, était, selon moi, parfait. Il répondait à toutes mes attentes et était à l'image de Lufthansa.
Le personnel des aéroports et l'équipage étaient toujours souriants, et toujours là quand on avait besoin d'eux !
L'équipage était très amical et sérieux. À travers le rideau qui sépare la classe économique de la Business, on pouvait apercevoir le chef de cabine s'assoir à côté des passagers et se taper la discute (si vous me le permettez).
Les deux aéroports étaient très propres et les services n'étaient pas de trop !
Bref un voyage comme on les aime.
J'ai simplement été déçu par la météo à l'arrivée qui contraste au magnifique temps italien ! En espérant que ce Flight report vous aura plu, on se retrouve bientôt pour un nouveau report, entre Bâle et Thessalonique avec EasyJet !
À très bientôt sur MyFlightway !

Léo :)


Notes


Naples (moyenne)
9,5/10
Fluidité
8,5/10
Propreté
10/10
Services
10/10
Lufthansa (moyenne)
9,2/10
Cabine
10/10
Siège
10/10
Propreté
10/10
Ponctualité
10/10
Équipage
10/10
Divertissements
N/A
Restauration
5/10
Francfort sur le Main (moyenne)
10/10
Fluidité
10/10
Propreté
10/10
Services
10/10