Lufthansa : adieu Tegel et bonjour Brandenburg

Lufthansa : adieu Tegel et bonjour Brandenburg

Projet annoncé en 1996 dans le but de montrer la puissance retrouvée de Berlin à la suite de la réunification allemande et de permettre de proposer depuis la capitale germanique de nombreuses liaisons aériennes directes vers l'Amérique du Nord, l'Afrique et l'Asie, ainsi que de faire décoller économiquement la capitale, le nouvel aéroport de Berlin Willy-Brandt de Berlin-Brandenburg (BER/EDDB) a seulement débuté ses travaux en 2006. C’est officiel : après avoir été sans arrêt repoussé en raison d'une multitude de problèmes techniques et de dépassements de budget, le nouvel aéroport, construit comme agrandissement de l’aéroport actuel de Berlin-Schönefeld (SXF/EDDB) et prévu pour remplacer en partie celui de Tegel (TXL/EDDT), devra ouvrir ses portes au public le 31 octobre 2020.

Terminal de l'aéroport de Berlin-Brandenburg, par Muns et issue de Wikipédia
Terminal de l'aéroport de Berlin-Brandenburg, par Muns et issue de Wikipédia

Lufthansa Group, premier groupe aéronautique en Europe, a annoncé dans un communiqué que c’est lors d’une semaine de transition, qui débutera le 1er novembre, que la compagnie fera son déménagement de l’ancien aéroport de Berlin Tegel, ouvert en 1948, pour se baser à l’aéroport de Brandenburg. Ce sera le samedi 7 novembre que Lufthansa fera officiellement ses adieux à Tegel ; son dernier départ prévu sera le vol LH1955 qui relira la capitale allemande à Munich (MUC/EDDM). Le lendemain matin, à 8h30, le premier vol devrait décoller de Brandenburg ; ce sera le vol LH173 qui s’envolera pour Francfort (FRA/EDDF). Les autres compagnies aériennes du groupe qui se rendent à Berlin - Austrian Airlines, SWISS et Brussels Airlines - commenceront leurs opérations à Brandenburg avec Lufthansa le 8 novembre. Selon les plans actuels publiés par le groupe, Eurowings, compagnie à bas-prix de Lufthansa Group, effectuera son premier vol au départ du nouvel aéroport berlinois le 4 novembre.

Les systèmes de réservation des compagnies aériennes du groupe Lufthansa sont désormais passés au nouvel aéroport. Ainsi, les clients qui réservent un vol pour le 8 novembre ou plus tard verront le nouvel aéroport de Brandenburg comme destination au lieu de Tegel. Les passagers qui ont déjà réservé un vol pour cette période vers Tegel seront informés et ré-réservés sur le nouvel aéroport. D’après Lufthansa, le nombre de vols et les heures d'arrivée et de départ resteront les mêmes.

Harry Hohmeister, membre du directoire de Deutsche Lufthansa AG et directeur commercial de Passenger Airlines, a déclaré dans un communiqué : « Nous nous soucions de Berlin. Personne d'autre ne relie Berlin au monde comme nous. Six compagnies aériennes du groupe Lufthansa desservent la capitale allemande - avec jusqu'à 33 000 passagers par jour. 270 destinations peuvent être atteintes avec un seul transfert. Berlin est une ville fascinante et cosmopolite qui attire des gens du monde entier. C'est pourquoi Berlin a besoin d'un aéroport efficace. Cela inclut également des liaisons encore meilleures entre Brandenburg et les transports publics locaux ainsi que le réseau ferroviaire longue distance. »

Plan du futur aéroport de Berlin-Brandenburg, issue de Airline Geeks
Plan du futur aéroport de Berlin-Brandenburg, issue de Airline Geeks

Les clients de Lufthansa pourront s'attendre à un moment fort spécial à l’aéroport de Brandenburg : le salon Lufthansa. Il est situé dans le Terminal 1 (Main Pier North) de l’aéroport et couvre une superficie d'environ 1 600 mètres carrés. Les passagers voyagent à bord des compagnies de Lufthansa Group avec des billets en classe Affaires, ainsi que les voyageurs avec le statut Frequent Traveller, Senator ou Star Alliance Gold et les membres HON Circle, peuvent se détendre, se rafraîchir ou travailler en paix avant leur vol dans le salon Lufthansa avec ses zones Senator et Business séparées.

Une fois en service, le nouvel aéroport de Brandenburg ne devrait pas subir les longues files d’attente interminables bien connues de l’aéroport de Tegel. En effet, le nouvel aéroport sera doté de technologies plus modernes sur les zones de contrôle, un poste de contrôle centralisé sera installé et les terminaux seront plus spacieux ce qui permettra de rendre les processus plus efficaces et rapides.