Des Boeing 747 hors du commun (1/3)

Des Boeing 747 hors du commun (1/3)

Ce premier article sur les Boeing 747 hors du commun va vous présenter les Boeing 747 de la NASA.

La NASA, de son vrai nom National Aeronautics and Space Administration (ou Administration Nationale de l'Espace et de l'Aéronautique en français), est l'agence gouvernementale qui est responsable de la majeure partie du programme spatial civil et de la recherche aéronautique aux États-Unis. Elle a commencé son histoire avec le Boeing 747 en 1974 ; l'année où elle a fait l'acquisition de son premier appareil de ce type, immatriculé N905NA. Ce 747-100 était un ancien appareil de la compagnie américaine, American Airlines. Celui-ci fut utilisé pour des études portant sur l'écoulement de l'air dans le sillage des gros porteurs. En 1977, cet appareil est modifié pour devenir une version SCA (Shuttle Carrier Aircraft) afin de pouvoir transporter une navette spatiale ; il effectua près de 70 vols spatiaux.

Boeing 747SR-46 Japan Airlines (JA8117)
© George W. Hamlin

En 1988, ce premier 747 est rejoint par un autre appareil de ce type qui appartenait auparavant à la compagnie aérienne japonaise, Japan Airlines. Il était anciennement nommée JA8117 et a par la suite été renommé N911NA pour servir dans la NASA. En 2012, ces deux avions sont partis pour une troisième vie : après le transport de passagers et les vols pour le compte de la NASA, il ont fini en musée. Le premier est partie au musée du centre spatial de Houston au Texas et le second au musée de Palmdale en Californie.

Boeing 747SP SOFIA (N747NA)
© Andreas Muhl

Un Boeing 747SP, la version la plus courte du 747 mais la version avec le plus long rayon d'action (d'où SP = Special Performance), est entré en service en 1997 exploité par la NASA et la DLR (Deutsches Zentrum für Luft- und Raumfahrt, ou Centre aérospatial allemand, en français). Il s'agit là d'une seconde vie pour cet appareil qui appartenait auparavant à l'aviation civile ; il est resté chez Pan American World Airways avant d'être racheté par United Airlines. Ce dernier sera souvent appelé "747SP SOFIA" en raison de son unique mission qui est de transporter le télescope SOFIA utilisé en très haute altitude afin de mieux voir les planètes lointaines sans être gené par les phénomènes météorologiques. Il porte l'immatriculation N747NA.

Pour finir, récemment, la NASA a fait l'acquisition d'un second Boeing 747SP, immatriculé N747A, qui est pour l'instant très discret car il n'a toujours pas fait d'apparition ; il est actuellement stocké à l’aéroport et port spatial de Mojave, en Californie.